Qu'y a-t-il près de vous à Chambéry ?

Voir    Fermer

Echec de la géolocalisation

Grand Chambéry Alpes Tourisme La Vallée de Bange
Italiano
English

Aujourd'hui Chambéry

21°

Demain Chambéry

26°

Mardi Chambéry

20°

Mercredi Chambéry

25°

La Vallée de Bange

Une cluse imposante creusée par le Chéran au travers du relief du Semnoz. Porte naturelle du massif, c’est le seul accès sans col au cœur des Bauges.

Bons plans

Que ce soit pour des promenades en fond de vallée et parties de pêche au bord du Chéran, ou sur le rebord sud du Semnoz, la vallée de Bange regorge de sites de découverte d’une nature sauvage. Elle peut se découvrir à pied ou à vélo en explorant les différents lieux d’intérêts qui s’y trouvent : Pont de l’Abime et pont de Bange (Scierie), Tours St Jacques, Grottes de Bange ou gorges de la Charniaz. Le site de Bois Brulé, sur le rebord sud du Semnoz (accessible à partir de la route qui monte de Leschaux au Semnoz) offre un beau site d’escalade et de pique-nique avec, à 50 m, une vue exceptionnelle sur la vallée de Bange.
Pour aller plus loin : En vous rendant au pied du Pont de L’Abîme, vous vous trouverez sur le chevauchement frontal des Bauges, qui marque la limite entre les chaîne subalpines.

À savoir : La vallée de Bange fut occupée par des langues glaciaires, lors des grandes glaciations alpines. Les flux de glaces traversaient les Bauges en débordant par les cols de Leschaux et du Frêne, avant de passer ici pour rejoindre l’Albanais, déjà couvert de glace.

La Vallée de Bange correspond en géomorphologie à une cluse. La vallée y entaille le relief du Semnoz/Montagne de Bange perpendiculairement à sa structure géologique, celle d’un pli anticlinal. Cet anticlinal s’est développé à la faveur d’un chevauchement important qui s’enracine en profondeur et permet au massif des Bauges de chevaucher le bassin molassique de l’Albanais. Il s’agit donc d’un anticlinal dit de rampe qui se complique en rive gauche d’un plissement de second ordre constituant le synclinal du Mariet. La « Vallée de Bange » concerne une portion de la Vallée du Chéran, comprise entre le lieu-dit la Charniaz (Lescheraines) et le pont de l’Abîme (Cusy/Gruffy).
Elle est parcourue par la D5, généralement à bonne distance de la rivière Chéran, ménageant de nombreux secteurs sauvages en gorges ou rivières sauvages.

Période d'ouverture

Toute l'année.

Tarifs

Accès libre.