Qu'y a-t-il près de vous à Chambéry ?

Voir    Fermer

Echec de la géolocalisation

Grand Chambéry Alpes Tourisme Journée de réflexion : La littérature peut-elle être une véritable source de changement ?
Italiano
English

Aujourd'hui Chambéry

23°

Demain Chambéry

21°

Samedi Chambéry

16°

Dimanche Chambéry

16°
Culturelle

Journée de réflexion : La littérature peut-elle être une véritable source de changement ?

Jeudi 23 mai 2019 Intervention inaugurale à 10h. Premier entretien à 11h30. Deuxième entretien à 14h. Troisième entretien à 15h45 Quatrième entretien à 19h30.

Dans un contexte politique complexe, le 32e Festival du premier roman vous propose une journée sur le thème de l'engagement. Nous nous questionnerons sur le rôle que joue la littérature aujourd'hui dans les problématiques sociales que nous rencontrons.

Nous vous proposons une journée de réflexion autour de l’engagement en littérature : comment se traduit-il aujourd’hui ? L’écrivain doit-il prendre position et dénoncer ? La littérature peut (ou doit)-elle agir sur le lecteur, aiguiser les consciences et devenir un outil de changement ?
Les intervenants de cette journée, par le biais de leur expérience d'écrivains, d'éditeurs, de chercheurs, de leurs choix et prises de position, amèneront les publics à réfléchir sur la fonction de la littérature comme vecteur d'engagement.

Il est difficile de parler d’engagement littéraire si on ne se demande pas de façon ambitieuse ce qu’est la littérature aujourd’hui et ce que signifie finalement écrire et lire. Pour cela, Alexandre Gefen, Directeur de Recherche au CNRS, ouvrira la journée en proposant un panorama des transformations de la littérature et de l’évolution du rôle de l’écrivain au XXIe siècle. Suivront quatre entretiens avec des acteurs de la littérature et de l’art en général qui, chacun à leur façon, ont décliné l’engagement au quotidien, de façon incisive et personnelle : l’écrivain Gauz, Elisabeth Daldoul des éditions elyzad, le lauréat Jadd Hilal, Boualem Sansal, David Soudan, Directeur de l’ENAAI, École d’ENseignement aux Arts Appliqués et à l’Image et ses étudiants.

Les interventions de l’après-midi seront animées par Mohammed Aïssaoui, journaliste littéraire, lauréat de l’édition 2011 du Festival pour L’Affaire de l’esclave Furcy (Gallimard).

Le dernier entretien de la journée aura lieu à l'Espace Larith, 39 rue du Larith.

Tarifs

Gratuit.